Microondabilité

Un mode d’emploi et des informations sur la cuisson des aliments se trouvent sur l’emballage des plateaux repas. L’indication : « Adapté pour la cuisson au micro-ondes »", s’y trouve mais n’est pas tout à fait défendable. Les experts parlent du point de fusion du plastique, qui ne doit pas être dépassé, avant que le conditionnement ne soit endommagé ou qu’une contamination alimentaire possible ait lieu.

Voici les points de fusion du plastique :

  • PP (polypropylène) : 120° celsius
  • PS (polystyrène) : 240° celsius*
  • PET (polyéthylène téréphtalate (polyester) : 260° celsius.

L’eau et les aliments contenant de l’eau de cuisson entre en ébullition à partir de 100° celsius. Certains aliments, cependant, peuvent être chauffés dans un four à micro-ondes à des températures plus élevées. Il convient de faire attention avec les huiles et les graisses, avec les lasagnes par exemple, dont la température peut être montée jusqu’à 226° celsius : les plastiques peuvent alors fondre ou brûler. 

* Une déformation thermoplastique peut commencer avant que le point de fusion réel ne soit atteint.

Il convient donc d’être prudent en ce qui concerne l’aptitude aux micro-ondes des graisses et des huiles.

Pour le menu l'emballage et au micro-ondes et four, nous recommandons emballage airPET®.